🏠 Accueil
 
  

Le Steam Deck cumulera les inconvénients de la Switch et de Steam

August 26, 2021

L’histoire de Valve est jalonnée de nombreuses expériences. Certaines sont tombées dans l’oublie tandis que d’autres ont permis à la société américaine de se forger un statut d’acteur central de l’industrie du jeu vidéo. Dans un cas comme dans l’autre, toutes ont un point commun : l’audace de proposer quelque chose de différent, quitte à voguer à contrecourant des tendances actuelles.

Le Steam Deck est malheureusement l’exception qui confirme la règle. Pensé comme un PC au format d’une Switch, l’appareil se présente sous la forme d’une console portable censée pouvoir lancer n’importe quel jeu de votre librairie Steam. Valve avait déjà tenté de mettre au point des Steam Machines il y a quelques années, sans succès. La cause en est simple : le système d’exploitation et la compatibilité avec Windows ont posé de nombreux soucis à ces appareils mort-nés.

Cette fois, le Steam Deck est bien annoncé comme compatible avec Windows, mais le problème est ailleurs. Le prix, pour commencer. 419 € pour le modèle d’entrée de gamme avec 64 Go de stockage eMMC. À ce tarif, impossible de jouer à des jeux aussi populaires de Call of Duty Warzone ou Fortnite faute d’espace. Difficile également d’installer autre chose que de petits jeux indépendants sans saturer l’espace du produit. Le plus gros modèle, proposé 579€, embarque 512 Go de stockage SSD. Il s’agit de la seule différence avec la version à 419€. À ce tarif, Valve vise une qualité d’image en 720p et entre 30 et 60 IPS. Question : le côté nomade de la machine justifie-t-il de payer une Switch au prix d’une Xbox Series X ?

Tout dépend de votre profil de joueur, mais il faudra tenir compte de l’autonomie du Steam Deck. Selon votre usage, la batterie pourra durer entre 2 et 8 heures. Attendez-vous donc à devoir recharger votre appareil régulièrement. Le chargeur se trouvera certainement dans votre sac, pour ne jamais tomber à court de batterie. Les performances limitées, le prix élevée, l’autonomie limitée font du Steam Deck un prototype plus qu’une proposition aboutie à destination des joueurs. En l’état le cloud gaming offre déjà une alternative intéressante à ce type de produit pour un tarif plus accessible tout en laissant le choix au joueur du périphérique sur lequel s’amuser.

CrossPlay

CrossPlay

Une équipe soudée et passionnée !

 

 

© CrossPlay 2021